Quand Stargate Atlantis rencontre d'autres séries...
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Rodney McKay

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Rodney McKay   Lun 31 Déc - 15:00

Nom : McKay

Prénom : Meredith Rodney
Surnom : surnommé Mer par sa soeur

Age :38 ans

Planète d'origine ( si Terre préciser le pays) Terre ===>
Profession :
(Préciser le grade si militaire (il ne peut dépasser le grade de Capitaine), la spécialité s'il y a lieu de préciser selon la profession) : astrophysicien entre autre

Situation Familiale : une soeur et sa famille; célibataire

Caractère (minimum 4 lignes pleines) :

McKay est une personne des plus arrogantes et condescendes au sein de l’expédition. Il prétend être le plus futé de la bande ( membre Mensa entre autre). Il agresse et enfonce souvent ses collèges, les qualifiant d’incapable ou de bon à rien. D’ailleurs il clame toujours haut et fort qu’il est entouré d’idiots. Mais même avec son caractère assez vache, pratiquement tout le monde sur Atlantis l’apprécie à sa juste valeur. A citer entre autre, le Colonel Sheppard qui a ( en théorie) une confiance aveugle en lui ou Ronon qui a avoué apprécier Rodney pour dire ce qu’il pense si facilement et sans craindre les répercutions. Rodney est un obsédé de se protégé. Hypocondriaque sur les bords il a même créé un écran total UV 100. Son autre obsession est sans nul doute son faible pour les blonde coupe courte, genre Samantha Carther.
Mais Rodney s’est créé une façade. Au fond personne ne connaît le vrai Rodney, qui est plutôt réservé et profondément blessé par son lourd passé. Derrière sarcasmes se cahce douleurs, derrière airs supérieur, se cache solitude et manque de confiance en soi. Rodney est piètre menteur, mais maître dans le camouflage de ses sentiments véritables. Il suppose qu’on ne l’aimera pas comme ca ou comme ca, alors il se cache et offre difficilement son amitié, ayant été tellement trompé par le passé. Même si Rodney paraît chochotte aux abords, il sait montrer du courage et un vrai acharnement quand il le faut et que ses amis ou la cité est en danger. Il fait même preuve d’un humour très noir face à la mort, sans parler que ses meilleurs idées lui viennent aussi devant elle

Histoire (Minimum 15 lignes pleines ) :

Rodney Meredith McKay, appelé Mer ou Rodney est né dans une petite ville au nord-est de Vancouver. Sa mère était institutrice, alors que son père lui était chirurgien. Dès sa tendre enfance, Rodney du se débrouiller seul, car en effet il n’était pas vraiment un enfant désiré, ses parents attendant plutôt une fille. Mais il fit avec. Vers 3 ans, on remarqua que Rodney était très intelligent, bien au dessus de la moyenne, mais son père refusant de payer pour qu’il aille dans une école de jeunes doués, le petit Rodney fera son parcours scolaire comme les autre enfin presque. Sa petite sœur Jeannie, arriva quand il eu 3 et demi. Un véritable bonheur pour ses parents qui le délaissèrent pratiquement complètement pour leur cadette. Cherchant à extérioriser cette solitude, il décide de prendre des cours de piano. Il est doué, mais arête à l’âge de 12 en prétextant être malade. Dès lors il ne s’intéresse plus qu’aux études. Pourtant lors de ces 14 ans, les ennuies commencent. Sa mère meurt d’un cancer, son père se met à boire et le tient personnellement responsable de la mort de sa mère. En grand frère, Mer, préservera toujours Jeannie de son père, il ne voulait pas ruiner son image. Pourtant un soir, leur chien fugua, déjà qu’il avait eu une bonne raclé pour l’avoir amené en cadeau d’anniversaire à Jeannie, il eu assez pour toute sa vie quand son père apprit la disparition de l’animal. Ce fut très dur pour le jeune garçon de reprendre sa vie après ca. D’ailleurs il partit en pension, même si cela ne l’enchantait guère d’être éloigné de Jeannie. C’est là qu’il commence, grâce à son génie à travailler pour des agences gouvernementales. Petite anecdotes. Il construisit sa première bombe à l’âge de 12 ans, ce qui lui valut 6 heures en interrogatoire au FBI.
Il entame ses études universitaire à 17 ans, ayant sauté un nombre impressionnant de classe. Après ses classes, il loue un appartement et s’éprend d’un petit vagabond de chat qui sera probablement son seul véritable ami à ses yeux, alors qu’il entame son travail pour USAF.
Dans la zone 51 appartenant au domaine de la Nellis Air Force Base, Rodney deviant un des meilleurs experts de la porte des étoile en dehors de Stargate Command. Il découvrira entre autre que le programme de Carte ignorait 220 des 400 signale donnée par la porte pendant la séquence d’activation. C’est aussi lui qui donna l’estimation de survie de Teal’c ( 48 heures), mais quand il fut prouvé qu’il avait tord, il fut muté en Russie où il supervisa le transfert et le développement de générateur naquahdah. On fit de nouveau appel à lui quand Anubis attaqua à nouveau en surchargeant la porte d’énergie. C’est finalement avec l’aide de Jonas qu’il trouvera la réponse en envoyant la porte hors de Cheyenne Mountain par hyperespace. C’est pendant son temps dans l’USAF qu’il a développé et perfectionné une compression de donnée qui pouvait permettre d’envoyer un maximum de donnée en un laps de temps très court.

Deux ans plus tard, McKay est mute en Antartique dans l’avant-poste ancient découvert par Jack O’Neill. C’est là qu’il fera la connaissance de beaucoup de membres d’expédition, entre autre Carson Beckett, John Sheppard et Elizabeth Weir avec laquelle il avait déjà travaillé avant. Après la découverte de l’emplacement d’Atlantis il fera parti de l’expédition assigné au Dr. Weir en tant que scientifique en chef. Une fois là-bas il fera partie de l’équipe d’exploration du Major Sheppard et ils rencontreront Teyla Emmagan qui rejoindra leur équipe. Durant la première année il connaît un changement assez important, sans parler de grosses frayeurs. Le Dr. Beckett lui inocula grâce à sa gènothérapie le gène ATA ce qui lui permettra d’activer le bouclier personnel trouvé dans un labo. Malheureusement celui-ci lui causera plus de problèmes qu’autre choses, mais lui permettra de s’amuser un peu et surtout de sauver la cité devant l’entité bouffeuse d’énergie, quitte à en prendre un petit coup. S’en suivra des coups de chance, comme par exemple le tir en pleine face du Stunner Wraith qui ne fit que le paralyser pour un moment ou encore lors de la mission avec le Major Sheppard, le Dr. Gall et Abrams sur la planète avec le vaisseau Wraith. Bien que deux hommes y resteront, Rodney prendra son courage par deux mains et aidera un peu Sheppard lors de son affrontement final avec le Wraith pas très commode de cette planète. S’en suivit ensuite la prise d’otage de Kolya lors de la tempête. Ce jour là Rodney crut vraiment y passer, d’ailleurs longtemps après il en fit encore des cauchemars, mais n’en parlera à Carson que très tard dans leur relation amicale. Quoiqu’il en soit, après la frayeur une autre, car en vérifiant les secteurs endommagé par le cataclysme, il tombe avec sa bande de scientifique sur un virus nano technologique. La quarantaine sera levé avec l’onde de choc EMP. Peu après, nouvelle situation de stress pour le Canadien en détectant 3 vaisseaux ruches s’approchant d’Atlantis. Pour contrer la menace et attendre les secours, Rodney va avec Grodin et un militaire dans un satellite de défense. Mais ce ne fut qu’une maigre victoire et Rodney s’en voudra éternellement de la mort de Grodin qu’il considérait comme un ami très proche et avec lequel il passait souvent ses soirées au lieu d’être forcé à regarder le même match de foot chez Sheppard. Mais avec l’arrivé du Dédale, l’e E2PZ et un bouclier en fonction Rodney pourra souffler et surtout malgré lui se recueillir discrètement pour faire son deuil de Grodin.

Une nouvelle année commence sur Atlantis est elle n’est pas calme, loin de là. Durant une mission McKay et Cadman se font capturé par un Dart et lors de la matérialisation, Laura se retrouvera coincé dans le corps de Rodney. Le scientifique prendra très mal, le fait que quelqu’un, qui plus est une femme connaisse si bien ses pensées et surtout son histoire. C’est pour cela qu’il évitera Cadman par la suite et surtout essayera de garder le contrôle. Mais l’histoire se finit bien et même sur un baiser pour lequel Rodney maudira Cadman jusqu’à sa mort. Mais le coup le plus dur de cette année là fut sans doute le Project Arcturus. Non seulement Rodney détruira une bonne partie d’un système solaire, mais perdra la confiance de Sheppard et certainement d’autres membres. Il souffrira beaucoup de cet échec, jusqu’à sombrer dans une assez profonde crise de dépression. L’overdose d’enzyme n’arrangera rien à la situation, mais c’est à cette époque qu’il se confia un peu à Carson surtout aidé par les calmants et la drogue. Il lui confira par exemple qu’au collège il prit de la marijuana et que ca avait très mal terminé. Mais Rodney causera une grosse frayeur à tout le monde en devenant très irritable et distant par la suite et surtout en se faisant kidnapper avec Ronon à bord du vaisseau ruche après que l’alliance ait été rompue.

Troisième année sur Atlantis. Rodney revient sain et sauf, enfin plus sauf que sain de son escapade chez les Wraith. Il a su se montrer professionnel, mais une fois seul, il craqua à nouveau et trouva réconfort auprès de Carson. Avec son aide, il se rapproche un peu plus de son équipe, même s’il subit toujours leurs piques à son sujet et vit avec eux d’extraordinaire aventure. Allant de Casanova en bouteille jusqu’au retour des Atlantes et le renvoi sur Terre de l’expédition, jusqu’à la prise de bastille des Asurans et la mission suicidaire de SGA pour reprendre de droit Atlantis. Après cette épisode où les nerfs et la cité ont beaucoup souffert, une alliance pour changer et quelle alliance. Rodney se sent comme un enfant devant un arbre de Noel. La technologie tigalane le fascine et pour une fois il est entièrement d’accord avec cette alliance, même si John kirke trop à son goût. Mais il n’ose plus vraiment lancer de sacrasme à cause de Jeannie et de sa visite. Pourquoi a-t-il fallu qu’elle lâche qu’il s’appelait Meredith, sale cadeau de ses parents pour dire qu’il n’était pas leur fille chérie Jeannie. Mais avec le temps ca se tassera et Rodney reprendra un peu de poil de la bête. Du moins pour affronter d'autres problèmes, notamment l'incident de ce fameux dimanche pour lequelle il ne put jamais se pardonner ce qui était arrivé à Carson. C'est à partir de ce jour qu'il réalisa qu'il tenait au médecin, tellement plus qu'il ne le prétendait. Se relever avait été des plus durs, tellement durs. Voir la famille avec John, annoncer la mort de son fils à sa mère. Aller dans cette petite église et enterrer son ami à jamais lui avait valu cher, très cher. Mais sur Atlantis tout est éphémère, même la tristesse. Tout s'enchaina, on ne lui laissa pas vraiment le temps de faire le deuil de son ami. C'était peut-être mieux ainsi. John le tira vers les missions, les unes après les autres, alors que Teyla et Ronon faisaent en sorte de le refaire prendre un peu de poil de la bête. il se laissa faire, appréciant cet intérêt que ses amis lui témoignait. Il alla même aider Teyla sur le continent. Et puis vint cette mission qu'il nommera la mission Alien. Cela réveilla d'ancienne blessures concernant John. d'ailleurs il se demandera plus tard comment sur le moment, il n'avait pas paniqué, De même pour la base soumarine avec la reine. Une vieille hantise avant de tirer, une peur sournoise alors que John servait d'appat. Il ne voulait pas se l'avouer à l'époque, mais il réagissait excessivement.


Dernière édition par le Lun 31 Déc - 15:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodney McKay   Lun 31 Déc - 15:01

Dire que 2 mois plus tard, la cité connaissait une nouvelle situation de crise avec les Asurans. rodney même blessé ira à l'encontre des clichés et travaillera d'arrache pied pour trouver une solution. Ainsi la cité fut immerger, puis connaitra son premier vol qui ne sera spas sans accident. inquiet pour Elizabeth, John le poussera à travailler, lui demandant de l'informer régulièrement de l'état de la cité et de l'aider dans la gestion de la base. c'est dans cette situation de crise que Rodney montrera que les cours de pilotage avec John avaient servi. Presque comme un pro il éléminera la menace des météores. Alors qu'il s'autorise une petite pause pour écrire quelques lignes dans son journal, Keller vient le voir et l'informe de l'état de Weir qui est préoccupant. Il a alors l'idée de réactiver les nanites, mais en demandant à John, celui-ci refuse. Mais le militaire est occupé à l'extérieur de la cité avec Zelenka et le temps presse. Il prend donc l'initiative de réactiver les nanites. Elizabeth se réveille, mais il doit endurer les foudres et le regard accusateur de John. Tout ce qu'il trouvera à dire c'est de s'excuser plus tard de son comportement, ne voulant pas perdre l'amitié du militaire à cause d'une autre bêtise. Bêtise qui s'avera utile d'une certaine façon pour aller récupérer un E2PZ sur Asura. la mission sera un succès, mais à quel prix. La perte d'Elizabeth. Il passera son temps à s'excuser auprès du militaire au point de l'agacer. Tellement qu'il arrêtera de l'importuner, du moins jusqu'à la prochaine mission. Encore ces trucs gluants, encore eu chaud, comme d'hab quoi. Après ce chapitre, il aura le temps de souffler et continuer d'écrire dans son journal intime. Ses pensées, ses impressions et ses sentiments, surtout à l'encontre d'un certain Colonel. Il se surprend à discrètement le regarder dans les réunions et à chercher des contacts physique lors des entrainements qu'ils ont de temps à autres quand ronon est indisposé, en commettant volontairement des erreurs. Une mission sur une planète avec une certaine plante n'aidera pas les chose. En effet les hallucinations de Rodney sont assez osé pour ainsi dire. Et c'est la peur au ventre qu'il voit John débarquer dans son rêve. Le militaire lui sauvera la mise en attirant le virus en lui. Mais Rodney ne le laissera pas tomber et donnera à john le coup de pouce qu'il faut pour que le militaire domine son double et l'envoie tant mieux où. rodney s'étonnera qu'il n'y ai pas une armada de filles aussi belles les unes que les autres dans la tête de John. Et malheureusement cela le confortera dans l'idée qu'il y a peut-être une chance que John soit aussi intéressé. Ses écritures dans son journal intime se font plus souvent de manière beaucoup moins catholiques. Le militaire l'obsède et le fait qu'il ne lui montre que de l'amitié le rend malade. En parlant de malade, il aurait bien eu envie de garder son amnésie suite au tabula rasa qu'il a connu lors d'une fièvre pégasienne qui coutera presque la vie à Kat brown avec laquelle il sort pour calmer ses impulsions et donner l'illusion que tout va bien. Mais il rompera avec quelle quelques semaines plus tard alors que sa soeur se fait enlever par un père désespéré qui veut sauver sa fille. L'action de John pour nourir le Wraith le touchera profondéement et le rapprochera du militaire. Néansmoins il se posera toujours la question si c'était juste ou non. John lui intimera de cesser de se poser des questions. Ce qui est arrivé et est arrivé point barre. Revenant d'un diner, Rodney se fige en voyant Kavanagh à son ordinateur. une dispute nait entre les deux, mais Kavanagh a le dernier mot. Il sait pour Rodney et s'en sert contre lui. le scientifique qui veut à tout prix éviter que cela se sache, car ca pourrait nuir à John et à lui, commence pitoyablement à supplier kavanagh de ne rien dire et ajoute qu'il ferait tout ce que l'autre veut. Kavanagh le prend au mot et ainsi Rodney se trouve coincé dans une position que petit a il ne veut pas et que petit b est tellement humilante et dégradante qu'il a du mal à l'accepter. cependant il ne laisse rien entrevoir. Il avale les antalgiques comme des bonbons, mange très peu et commence à avoir une mine horrible, mais il met toujours ca sur le dos du stress. enfin jusqu' à ce qu'il rencontre son double asuran. C'est fou comme il est facile de parler à soi-même. Même son double lui dira de dénoncer Kavanagh, mais tout s'accélère trop rapidement et Rodney en perd son latin. De retour à Atlantis, il est forcé de se rendre chez Kavanagh avant de reprendre son travail sur le moyen d'éliminer les Asurans avec ce cher Wraith au sens de l'humour prononcé.

Objet personnel emmené sur la Cité : a looooooot of things

Personnalité sur l'Avatar : David Hewlett ( our Goooooood)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Rodney McKay   Lun 31 Déc - 15:23

Bienvenue parmi nous Rodney, la fiche est parfaite tu es validé :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rodney McKay   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rodney McKay
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Travaille
» Leçon de tir (Rodney McKay et Mégane Shambe )
» Présentation du docteur Rodney McKay
» Rodney McKay - Le Génie est là [fiche terminée]
» Rodney Mc Kay

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
SGA Series Universe :: {▪ Before The Dawn ▪} :: » Basura :: ▫ Fiches Old version ▫-
Sauter vers: